Rechercher
Close this search box.

Sécurité informatique: 3 pièges à éviter

Toutes les entreprises, petites ou grandes, sont exposées aux risques de piratage informatique et de vol de données. L’actualité l’a confirmé récemment, avec le vol de données des clients d’une grande banque québécoise. C’est pourquoi il est primordial de s’assurer que chaque poste informatique ainsi que votre serveur d’entreprise soient bien protégés. Voici trois pièges à éviter pour ne pas être victime d’une cyberattaque.

1 – Ne pas effectuer de mise à jour

Si les alertes de mises à jour sur votre ordinateur peuvent être « achalantes », elles sont pourtant importantes! Ne cliquez pas sur le bouton « Plus tard ». Prenez le temps de faire les mises à jour sur le champ, surtout s’il s’agit d’un logiciel antivirus. En effet, tous les logiciels installés sur un ordinateur ont besoin, à un certain moment, d’être mis à jour. Ne pas faire ces mises à jour ou les remettre à plus tard représente un risque pour la sécurité des ordinateurs, de votre serveur et de vos données (documents personnels, mots de passe, etc.).

Les mises à jour ont pour but de « réparer » certains problèmes et de corriger des failles de sécurité qui pourraient permettre à des cybercriminels de s’infiltrer dans votre système ou encore d’installer des logiciels malveillants. Dites-vous que si un logiciel qui ne vous propose jamais de mise à jour, c’est possiblement un logiciel à risque!

2 – Ne pas responsabiliser les employés

Saviez-vous que le plus important problème de sécurité informatique des entreprises est leurs employés eux-mêmes? Heureusement, leurs actes ne sont généralement pas délibérés. C’est pourquoi il est important qu’ils soient en mesure d’identifier les menaces auxquelles ils sont exposés.

Le téléchargement accidentel d’un logiciel malveillant ou d’un virus, via un courriel par exemple, peut causer des dommages considérables à votre réseau informatique et compromettre l’accès à vos données. Des mots de passe non sécuritaires peuvent aussi créer des failles pour permettre aux pirates informatiques de s’infiltrer et, par la suite, de vendre des informations personnelles.

Dotez votre entreprise d’une politique rigide des technologies de l’information (TI) sur la création de bons mots de passe, le téléchargement de logiciel et d’application, ainsi que sur l’utilisation des médias sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, etc.).

3 – Ne pas procéder à des sauvegardes de données

En ne sauvegardant pas régulièrement vos données professionnelles, vous pourriez mettre votre entreprise en péril. Identifiez les données essentielles, comme les données financières ou les renseignements sur vos clients et assurez-vous qu’elles soient sauvegardées hors de votre parc informatique.

En stockant ainsi vos données et vos fichiers importants sur des disques externes (en mode cloud), vous y aurez toujours accès en cas de panne, de sinistre, d’erreurs humaines ou de cyberattaque. De plus, votre équipe pourra reprendre ses activités en un temps record, grâce à la restauration de vos données!

Publications récentes

Catégories

Obtenez une consultation gratuite

Découvrez tout ce que Groupe COSIOR peut offrir comme services et ainsi voir comment nous pouvons répondre de façon personnalisée aux besoins propres à votre entreprise.

Présent dans la grande région de Montréal et de Québec pour mieux vous servir.